association@ceramistes.qc.ca

marie-hélène fleury

Je cherche l’équilibre entre l’intervention humaine et la transformation naturelle de la matière. Ma nouvelle collection se veut une réponse aux gestes spontanés, sensibles et à la fois contrôlés en lien avec le hasard des interactions qui se créent dans la transformation de la matière avec mes mains, l’eau, l’air et le feu. Je travaille la porcelaine pour sa lumière et sa douceur. Je la traite en tentant de valoriser sa nature. J’utilise une dizaine de glaçures différentes car je cherche un résultat dans la fusion des matières. J’applique les glaçures comme une couche de couleur et de texture qui vient habiller la pièce d’ellemême. Depuis une quinzaine d’années, mon travail a pris plusieurs directions. Par contre, le souci d’utiliser les dits défauts de la matière pour en faire des qualités a toujours été présent. Mes pièces se veulent un lieu ou une ambiance qui, entre nos mains, dévoile un temps que l’on oublie de prendre ainsi que le monde que l’on oublie de voir. Je sais, c’est un défi de grande taille mais je dirais que mon travail ne sera jamais terminé car le chemin est long et merveilleux. Mon travail est inspiré des gens et du reste.

Fermer le menu